clepsydre, la passion de l'objet

Boîte à couture

Ref : 300727
65,
00
L'unité
Quantité :
Délai de fabrication et d'expédition : 5 jours
Disponible

Descriptif Produit

Fiche technique

Vos avis (0)

Petite boîte à couture Sajou contenant :

  • une paire de ciseaux,
  • un dé à coudre nickelé,
  • un mètre ruban de couturière Sajou rose, pourvu d´un anneau à chaque extrémité,
  • un Découvit petit modèle, de couleur verte,
  • une craie de couturière blanche, bleue ou rose,
  • une boîte de 200 épingles de couturière extra-fines,
  • cinq cocons de fil à coudre en polyester dans les tons pastels. Les étiquettes sont choisies au hasard parmi toutes celles de notre collection. Chaque cocon contient environ 150 mètres de fil.
  • un cocon de fil à bâtir de couleur rose.
  • une pochette de 20 aiguilles à coudre Sajou,
  • trois cartes de rangement à motif fleuri pour rubans ou fil.


Les couleurs de la boîte d´épingles, du carnet d´aiguilles ainsi que des trois cartes pour rubans sont sujets à variation parmi les six coloris existants.

Cette boîte est composée de deux plateaux, celui du dessus étant amovible et pourvu, de chaque côté, de deux petits rubans Sajou facilitant la préhension.

Elle est recouverte d´un papier bleu et blanc, identiques à ceux utilisés pour nos boîtes de rangement Mercerie. Le dessus du couvercle est revêtu d´une étiquette Sajou montrant une petite fille et un chat s´amusant avec des bobines. L´intérieur du couvercle est décoré d´une étiquette rectangulaire Fil À l´Indienne.

Cette boîte et l´ensemble des produits qu´elle contient sont FABRIQUÉS EN FRANCE.

 


Sajou

Dimensions de la boîte
 - longueur : 15,5 cm
 - largeur : 12 cm
 - hauteur : 5,5 cm

Pas d'avis pour le moment. Pour laisser un avis, merci de vous identifier.

Vous aimerez aussi

Boîte à couture
65,
00
< Retour
||
Partagez
Partagez
Facebook
Twitter
||
Votez

Les ciseaux Sajou sont  fabriqués en France ; ils sont forgés à chaud, manière traditionnelle de fabriquer des ciseaux de qualité. Leur fabrication nécessite précision et savoir-faire, avec l'intervention de près d'une vingtaine de personnes :

- Le point de départ est une ébauche brute, dont les deux branches sont différentes. Celles-ci doivent être d'abord percées, l'une d'elle recevant un filetage pour la vis.

- Vient ensuite un premier assemblage, qui permet l'ajustage des deux branches. Cette mise au point effectuée, celles-ci sont définitivement destinées à “faire la paire” : c'est pourquoi une marque d'appairage leur est apposée. Il s'agit d'un chiffre frappé à l'aide d'un poinçon, qui, une fois les opérations ultérieures réalisées (pour lesquelles les ciseaux sont démontés), permettra d'identifier les branches devant être assemblées. La marque d'appairage est le signe de reconnaissance d'une paire de ciseaux de qualité.

- S'ensuit le marquage “Sajou”, puis le traitement thermique, qui assure la qualité de la coupe, mais aussi sa durée dans le temps. Intervient alors une opération de meulage de l'intérieur des branches, qui aplanit et contribuera au parfait fonctionnement des ciseaux.

- Suit le polissage, assuré par trois personnes (une se charge des anneaux, l'autre du corps et la troisième des lames) et enfin, le bel aspect des ciseaux sera ensuite obtenu par le nickelage, puis le chromage.

- À l'issue de toutes ces opérations, le montage définitif peut être fait : la vis est posée puis une ultime vérification pouvant exiger de légères retouches.

 

La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
< | >