clepsydre, la passion de l'objet

Boîte assortiment 12 fils à coudre

Tons vifs
Ref : 300737
26,
00
L'unité
Quantité :
Délai de fabrication et d'expédition : 5 jours
Disponible

Descriptif Produit

Fiche technique

Vos avis (0)

Boîte assortiment 12 fils à coudre tons vifs :

Fil à coudre Fil Au Chinois, qui est aussi un excellent fil pour la dentelle.

Assortiment tons vifs.

Il s´agit d´un fil de coton retors 3 bouts (ou brins) gazé et mercerisé (l´équivalent du n°80 de chez DMC).

Sa présentation en petits cocons de 5 grammes (110 mètres environ) permet une utilisation facile et agréable : le fil se tire par le milieu, ce qui évite les nœuds. Chaque cocon est étiqueté.

Cet assortiment, logé dans une charmante petite boîte, contient un assortiment de douze tons vifs noir (6180), gris très foncé (6148), chocolat (6213), ocre foncé (6225), bourgogne (6535), fraise (6539), glaïeul (6385), or (6362, olive foncé (6844), marine (6784), jardin (6878) et gazon (6871).

Il existe également un assortiment dans les tons pastel.


Sajou

Le Fil Au Chinois, l´une des plus célèbres marques de fils jusqu´au début du XXème siècle, s´est associé avec la maison Sajou pour retrouver l´esprit des merceries anciennes.
Le fil Au Chinois aurait pu disparaître, s´il n´y avait eu la volonté tenace de deux industriels du Nord, conscients de la petite part de patrimoine français que représente le fil Au Chinois.

La marque Fil Au Chinois fut déposée, en novembre 1847, par François-Philibert Vrau qui avait fondé son entreprise à Lille une vingtaine d´années auparavant. Ce dépôt était motivé par une nouvelle façon de présenter le fil : des pelotes ceintes d´une étiquette et rangées dans des boîtes.


  • Boîte assortiment 12 fils à coudre
  • Tons vifs
Pas d'avis pour le moment. Pour laisser un avis, merci de vous identifier.

Vous aimerez aussi

< Retour
||
Partagez
Partagez
Facebook
Twitter
||
Votez

Les ciseaux Sajou sont  fabriqués en France ; ils sont forgés à chaud, manière traditionnelle de fabriquer des ciseaux de qualité. Leur fabrication nécessite précision et savoir-faire, avec l'intervention de près d'une vingtaine de personnes :

- Le point de départ est une ébauche brute, dont les deux branches sont différentes. Celles-ci doivent être d'abord percées, l'une d'elle recevant un filetage pour la vis.

- Vient ensuite un premier assemblage, qui permet l'ajustage des deux branches. Cette mise au point effectuée, celles-ci sont définitivement destinées à “faire la paire” : c'est pourquoi une marque d'appairage leur est apposée. Il s'agit d'un chiffre frappé à l'aide d'un poinçon, qui, une fois les opérations ultérieures réalisées (pour lesquelles les ciseaux sont démontés), permettra d'identifier les branches devant être assemblées. La marque d'appairage est le signe de reconnaissance d'une paire de ciseaux de qualité.

- S'ensuit le marquage “Sajou”, puis le traitement thermique, qui assure la qualité de la coupe, mais aussi sa durée dans le temps. Intervient alors une opération de meulage de l'intérieur des branches, qui aplanit et contribuera au parfait fonctionnement des ciseaux.

- Suit le polissage, assuré par trois personnes (une se charge des anneaux, l'autre du corps et la troisième des lames) et enfin, le bel aspect des ciseaux sera ensuite obtenu par le nickelage, puis le chromage.

- À l'issue de toutes ces opérations, le montage définitif peut être fait : la vis est posée puis une ultime vérification pouvant exiger de légères retouches.

 

La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
La mercerie ancienne
< | >