clepsydre, la passion de l'objet
Le billard Nicolas, modèle luxe ou standard pour 4 ou 6 joueurs

Un jeu d'adresse pour des parties animées en famille ou entre amis

Le billard Nicolas séduit petits et grands pour des soirées animées et des moments plein de vitalité autour de sa piste ronde !
Il fait partie de la famille des billards. Le modèle luxe dispose d'une piste en acajou vernie brillant, d'une couronne laquée noire et d'un boulier en buis. Le modèle standard dispose quant à lui d'une piste et d'une couronne en mélaminé hêtre et d'un boulier en plastique.
Le but est, en soufflant à l'aide d'une poire, d'envoyer la bille chez les adversaires, tout en préservant son camp.

Un jeu familial aux règles simples

Le billard Nicolas se présente sous la forme d'une piste circulaire, bordée de quatre poires soufflantes en caoutchouc pouvant être pivotées librement. Le jeu est pratiqué par quatre ou six joueurs (selon le modèle choisi) qui tentent de diriger une bille en liège vers un des trous adverses, en projetant des jets d'air, tout en évitant que la bille ne tombe dans le leur. Attention, la règle du jeu interdit de souffler avec la bouche et de bouger le billard Nicolas au moment du jeu pour dévier la bille !

Lire la suite >

Chaque bille logée coûte un point au joueur qui l'a reçue. Celui-ci lance alors la bille sur la piste et la partie continue. Les joueurs comptabilisent leurs points perdus à l'aide d'un boulier disposé sur le rebord du billard à proximité de chaque lyre. Le gagnant est celui à qui on aura affligé de moins de points.

Le billard Nicolas est apparu à la fin du XIXème siècle

Le billard Nicolas a été crée en 1895 et tient son nom de son créateur, Nicolas Redler. Il a très rapidement conquis le Nord de la France et ses estaminets. Son inventeur Nicolas Redler a déposé  le brevet pour cette invention le 30 juillet 1894. Le jeu, appelé également à l'époque, « Jouet du billard circulaire à soufflets » était fabriqué en 1895 par la maison Jean-Anatole Jost à Paris.
L'histoire raconte que, ne pouvant exploiter le brevet par manque d'argent, Nicolas Redler le vendit sans grand profit et qu'en 1899, il acheta un terrain  à Épinay-sur-Seine sur lequel il fit construire un établissement qu'il baptisa Billard Nicolas. L'établissement comprenait un café, une salle de danse et quelques logements et sur la façade figurait une mosaïque représentant un billard Nicolas. L'établissement a ensuite donné le nom au quartier qui s'est édifié tout autour.

Fermer
Billard Nicolas
Billard Nicolas
Billard Nicolas
< | >