Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.

REF : 303005

Laulhere

Casquette 1898, Homme

100% laine mérinos

57,50 €
Choix du coloris
Choix de la taille
En stock
Délai de fabrication et d'expédition : 20 jours
Ajouter aux favoris
Ajouter au panier
Descriptif produit
Fiche technique
La petite histoire

Casquette effet béret, petit pin´s côté "1898"

Cette casquette 1898 porte cette appellation en souvenir de cette date à laquelle les frères Laulhère ont fait naître l’idée d’un chapeau directement inspiré du béret classique, mais avec une petite touche plus urbaine et contemporaine. Elégante et décontractée, elle est l’accessoire parfait d’un look aussi bien campagnard qu’urbain et actuel.

Tricoté 100% Pure Laine Mérinos.

La casquette est confectionnée avec tous les éléments d’un savoir-faire qui fait la qualité et la réputation des produits Laulhère : ils sont entièrement doublé d’une « coiffe » de mise en forme.

Bandeau en gros grain  - pin’s métal siglé Laulhère -

Petit « cabillou » sur le dessus.

Doublure acétate de couleur noire avec écusson tissé.

Drap de laine de qualité « foulard », traité de façon à privilégier la robustesse et l’imperméabilité pour un port quotidien.

Tailles : S (de 54cm à 56cm) / M (de 57cm à 58cm) / L (de 59cm à 61cm) - Livré sous boîte souple.

Entièrement tricoté et confectionné en France, à Oloron Sainte Marie.

Dimensions en cm
-S (de 54cm à 56cm) / M (de 57cm à 58cm) / L (de 59cm à 61cm)

Matière / Composition
- 100 % Pure Laine Mérinos
- bandeau, cuir reconstitué
- doublure en satin de polyester sur option seulement

Entretien
- courant : brossage léger avec une brosse à habits
- nettoyage à sec

De la couleur et l’usage du béret

Béret ou Berret, deux orthographes possibles pour cette toque de laine des bergers du Béarn et des paysans basques. Autrefois tricoté, foulonné et fini à la maison, il est à l’origine de la couleur naturelle de la laine, écru.

Il est plus tard teint en bleu, brun ou rouge, selon les régions, les communautés et les confréries.
Le plus souvent noir en usage civil, il est en usage militaire de différentes couleurs, selon les pays et les armes.

Et il reste toujours incontournable en rouge, lors des férias de Dax, Mont-de-Marsan et Bayonne, des fêtes de villages des Landes et du Pays Basque, intenses moments d’été enchanté.

fra
1