Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.

REF : 303440

Jorelle

Jeu de Guillaume Tell en bois

119,00 €
En stock
Délai de fabrication et d'expédition : 5 jours
Ajouter aux favoris
Ajouter au panier
Descriptif produit
Fiche technique
La petite histoire

Jeu de Guillaume Tell en bois


Un beau jeu en bois qui fait référence à l´histoire de Guillaume Tell.

But du jeu : attendre la pomme rouge sur la tête de la figurine et la faire tomber dans le trou derrière sur le tableau.( le jeu a été légèrement modifié par rapport à l´image : les trous à la base du personnage ont été supprimés ).

L´arbalète est en bois avec un arc chez acier  à tendre tel un ressort. Livré avec 3 carreaux d´arbalète (fléchettes).

Fabriqué en France

Dimensions
- L 27,5 x l 18 x 45 cm

Matière / Traitement
- hêtre teinté et vernis

Poids :
- 2 kg

A la fin du 13e siècle, la région Suisse du canton d’Uri dépendait de l’empire romain-germanique.

Le bailli Hermann Gessler gouvernait cette petite province. Imbus de lui-même, le gouverneur avait décidé d’installer un mât sur la place d’Altdorf (actuel chef-lieu du canton d’Uri) avec à son sommet un chapeau censé le représenter en cas d’absence.

Tous les habitants devaient sans exception se découvrir ou saluer le mât en passant à proximité. Un jour, un hardi montagnard du nom de Guillaume Tell du Bürglen refusa de se laisser aller à cette mascarade. Gessler le condamna à effectuer une épreuve contre sa liberté. Il devait transpercer une pomme posé sur la tête de son propre fils à une distance de 100 pieds. Guillaume Tell pris deux flèches et réussi l’épreuve. Gessler,  blessé dans son orgueil, lui demanda pourquoi il avait une deuxième flèche. Tell lui répondit qu’elle lui était destinée s’il avait raté la cible et tué son enfant.

fra
1