Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.

Vaisselle bretonne en faïence Gwen Ha Du

Descriptif produit
Fiche technique
La petite histoire

Certains décors de la faïence de Quimper sont le résultat d´un partenariat entre artistes et la manufacture Henriot-Quimper. Ce partenariat est déjà une tradition pour la maison Henriot qui l´a initié depuis la fin du XIX° siècle.

Assiettes, plats, bols, coupes, pots, coquetiers, ... sont déclinés par décor pour la constitution des services  adaptés à vos envies.

DECOR " GWENN HA DU"

Ce décor est une déclinaison à base de noirs et de gris du fameux décor fleuri royal de la manufacture Henriot-Quimper. Cette interprétation en noir et blanc de ce décor traditionnel confère une modernité à ces pièces dans lesquelles on retrouve le savoir faire et la touche si typique de la faïencerie de Quimper.
Il tire son nom du drapeau breton, fait de noir et de blanc.

Chaque pièce est signée "Henriot Quimper France" de la main du peintre céramiste qui l´a réalisée et accompagnée de son certificat d´origine.

Fabriqué en France, à Quimper en Bretagne.

Matière / Composition
-  faïence : Céramique poreuse à pâte tendre, recouverte d´émail en vue de l´imperméabiliser.

Finition
-  modelé et peint à la main

Entretien / Usage
- supporte le lavage au lave vaisselle

Garantie
-  chaque pièce est unique parce que réalisée artisanalement. De légères différences peuvent apparaître entre les photos et les pièces fabriquées, ce qui les rend non contractuelles.

Le drapeau de la Bretagne, plus connu sous le nom de Gwenn ha Du également orthographié Gwenn-ha-Du (littéralement « Blanc et Noir » en breton), est de facto le drapeau et le pavillon de la Bretagne. Son nom en gallo est Blanc e Neirr. Il se compose de neuf bandes horizontales noires et blanches d’égales largeurs, disposées alternativement et d’un canton supérieur (côté mât) de couleur blanche parsemé d´une multitude de mouchetures d´hermine.
Cet emblème fut créé entre 1923 et 1925 par Morvan Marchal, architecte et militant nationaliste breton.

fra
1