Chargement en cours...
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour mesurer l'audience de ce site, vous proposer de la publicité adaptée à vos centres d'intérêts et pour partager le contenu de notre site. Afin de savoir comment paramétrer les "cookies" et comment s'y opposer, merci de consulter notre rubrique Cookies.
Le savoir-faire
La fabrication
La petite histoire
Royal Mer, la maille de caractère à l'esprit marin

Royal Mer est une des dernières bonneteries en France.
Depuis plus de 70 ans, cet atelier situé en Bretagne perpétue la tradition d'une maille intemporelle et de qualité d'esprit marin.
La qualité des fibres utilisées ( laine vierge, mérinos, alpaga, coton, ...) et le soin apporté au tricotage et à la confection de ses articles caractérisent ce fabricant dont les produits sont adoptés tant par les estivants que par les citadins à la recherche d'un style décontracté et élégant.
L'entreprise est labellisée EPV - Entreprise du Patrimoine Vivant - label décerné par l'Etat Français en reconnaissance des entreprises qui disposent d'un savoir-faire à protéger.
Une fabrication totalement intégrée du tricotage au produit fini

Royal Mer conçoit ses collections, sélectionne ses matières, réalise le tricotage et la confection de ses produits.
C'est cette approche globale faite de style et de technicité qui procure aux articles Royal Mer le supplément d'âme qui est nécessaire à la création d'articles de référence.
Les étapes de création d'un article sont très nombreuses et requièrent de nombreux savoir-faire.
En amont  de la production : Sélection des fils, Essais de maille, Design de l'article, Réalisation de prototypes, Gradation des tailles, Sélection des coloris, Choix des broderies et des accessoires.
Lors de la production : Tricotage, Matelassage de tricots avant la coupe, Assemblage des pièces par remaillage ou confection, Pose des boutons, étiquettes et accessoires,  Contrôle des pièces...
La maille tricotée est laissée au moins 5 jours au repos pour lui permettre de prendre sa forme et éviter ainsi toute transformation importante par la suite.
L'assemblage par remaillage est encore couramment pratiqué chez Royal Mer, ce qui confère aux articles une absence de coutures aux endroits clés du vêtement et leur procure l'élégance des finitions et du beau tomber.
La maîtrise acquise par les membres de l'entreprise, dont le savoir-faire se transmet de génération en génération permet à cette société de se développer en actualisant ses collections, tout en préservant la qualité d'une fabrication traditionnelle.
Royal Mer, une histoire de familles

En 1945, Marie-Louise Soulard, une passionnée du tricot, tient une mercerie à la Regrippière, à 35 km de Nantes. De ses mains expertes, elle produit une quinzaine de pull-overs par semaine qui sont destinés aux commerces avoisinants.
La guerre a occasionné des restrictions et l'approvisionnement de la laine ne se fait qu'en échange de points textiles. Cette femme déterminée travaille ainsi seule durant plusieurs années jusqu'en 1957, où son gendre Robert MORINIERE s'associe avec elle. Trois ans plus tard, ils embauchent leur première ouvrière.
Ils recrutent un premier représentant en 1974. L'entreprise se développe en travaillant en sous-traitance pour des marques telles que Newman, Lee Cooper, K-Way, Baby Dior, Old England...
En 1975, l'entreprise familiale devient une société anonyme, et prend le nom de Royal Mer Bretagne. Elle se fait connaître par ses pulls marins.
En 1977, elle s'installe à l'emplacement actuel de l'usine dans la zone artisanale de la Regrippière.
En 1980, le premier métier automatique est acheté. Les collections prennent de l’ampleur pour l’homme et la femme, ainsi que pour les enfants. Les couleurs sont de plus en plus diversifiées. Avec l'augmentation du personnel et du parc machine, les locaux deviennent rapidement trop étroits. La surface de l'usine de production est alors agrandie et passe de 600 à 2000 m².
En 1986, Royal Mer ne travaille plus en sous-traitance, et vend exclusivement ses produits sous sa marque en propre.
En 1994, Robert MORINIERE cède son entreprise à deux de ses enfants, dont Patrick MORINIERE.
En 2016, l'entreprise est cédée à des entrepreneurs familiaux qui ont à coeur de poursuivre l'activité de la société en s'appuyant sur son savoir-faire. Monsieur Morinière est resté aux commandes de l'outil industriel.

Univers produits du fabricant

Le confort, la qualité d’usage procurée par une maille serrée en 100% laine peignée, la sobre élégance des pulls bretons les font apprécier des loups de mer, des amoureux de la Bretagne, mais aussi de tous ceux qui aiment des pulls compagnons pour un mode de vie chic et décontracté. Pour toute la famille !

0 collection
24 articles
Découvrir

Authentiques bonnets marin et écharpes en laine, classiques ou fantaisie déclinés pour toute la famille. Des petits « compagnons » indispensables pour affronter les frimas d’automne et d’hiver.

0 collection
10 articles
Découvrir
fra
1